• Nouveauté
Recovery Booster : Boisson premium de récupération musculaire. Arôme Menthe

Recovery Booster® : boisson premium de récupération post-effort Nutratrail

NRBM250
24,64 €
HT

Recovery Booster : Boisson premium de récupération musculaire.
Haute teneur en acides aminés et peptides.
Formule ultra concentrée
Arome : Menthe ou Vanille
Riche en protéines hydrolysés
Sans sucre
Sans édulcorant, sans gélifiant

Conditionnement :
250 g

  • Collagène marin Naticol®, efficacité cliniquement prouvée, hautement soluble et assimilable, pureté >99% de protéines et > 6% BCAA.
  • Association avec de la L-citrulline (précurseur de l’arginine) pure 100% naturelle et de la Glycine pure de très haute qualité.
  • L-alanyl-L-glutamine ultra pure : peptides de L-glutamine biodisponibles (assimilation 2 fois plus élevée et rapide que la L-glutamine pure).
  • Action renforcée avec des fibres douces d’acacia pour soutenir le bon équilibre intestinal.
  • Glycérophosphate de magnésium, 100% pur, hautement assimilable et vitamine C qualité Quali-C®.
  • Non-dopant.
  • Riche en protéines hydrolysées, sans colorant, sans sucre, sans édulcorant, sans gélifiant.
  • RECUPERATION*MUSCLES ET OSSATURE*REDUCTION DE LA FATIGUE*
  • METABOLISME PROTEINES ET GLYCOGENE*
Arôme :
  • Menthe
  • Vanille
Choix du conditionnement :
  • 250 g
  • 500 g (grand format)

Labels & qualité :

Peptides naturels de collagène marin de qualité Naticol® Vitamine C (acide L-ascorbique) de qualité Quali®-C

Catégories associées :

La division sport Nutratrail du laboratoire Nutrixeal a élaboré une toute nouvelle formule Premium pour la récupération musculaire à prendre après une activité sportive d’endurance. 

Fabrication française Nutrixeal

FABRICATION FRANÇAISE

Clean label Nutrixeal

CLEAN LABEL

Pureté garantie Nutrixeal

PURETÉ GARANTIE

Haute biodisponibilité Nutrixeal

HAUTE BIODISPONIBILITÉ

Gélules végétales Nutrixeal

Poudre hydrosoluble

Description

Une boisson Premium pour une récupération musculaire optimale

Dans Recovery Booster®, retrouvez l’association du collagène Naticol®, de la glycine, de la L-alanyl-L-glutamine (forme hautement biodisponible de la glutamine), de la L-citrulline (précurseur de l’arginine), des vitamines C et B6 ainsi que du glycérophosphate de magnésium pour une efficacité optimale.

De nombreuses études scientifiques ont guidé les choix de Nutratrail sur la sélection des actifs pour vous proposer la boisson idéale post-effort.

Collagène Naticol®

Collagène Naticol® : qualité premium (peptides hautement assimilables avec bas poids moléculaire : 2000 Da), haut de gamme : pureté (>99% de protéines), caractéristiques organoleptiques et solubilité incomparables (goût neutre, inodore et incolore / soluble eau chaude et froide par procédé unique de microgranulation de la poudre).

  • Réparation des articulations, des tendons et ligaments chez le sportif.
  • Riche en acides aminés : facilement digestibles et hautement biodisponibles pour une reconstruction musculaire optimale.

*Les protéines contribuent au maintien d’une ossature normale et à augmenter la masse musculaire.

Dipeptide de Glutamine

L-alanyl-L-glutamine : 2 fois plus absorbable par l’organisme et 10 fois plus soluble que la glutamine seule.

  • Meilleure efficacité sur la récupération sportive.
  • Acide aminé semi-essentiel : avec fort intérêt dans la récupération musculaire post-effort, joue un rôle bénéfique sur l’hydratation et dans la récupération musculaire.
  • Diminue les dommages cellulaires causés par un entraînement intensif et prolongé (créatine kinase et lactate déshydrogénase diminuées dans le sang, diminution de l’ammonium), augmente les taux de glycogène dans les muscles après l’effort.

Glycine

Glycine : s’associe à l’action du collagène dans la reconstruction de l’appareil musculosquelettique durement mis à l’épreuve lors l’activité sportive. Cet acide aminé va également jouer un rôle important sur la neutralisation des déchets métaboliques, de type radicaux libres, générés par l’intensité de l’effort en participant à la restitution des réserves de glutathion (puissant anti-oxydant).

L-Citrulline

L-Citrulline sous une forme naturelle et 100% pure : optimise la nutrition/oxygénation du tissu musculaire lors de la phase de récupération via la production accrue de monoxyde d’azote. La L-citrulline va ainsi favoriser l’accès des autres actifs nutraceutiques de la formule jusqu’aux tissus musculaires.

En plus de tous ces éléments structurels indispensables que sont le collagène et les acides aminés, Nutratrail a sélectionné les cofacteurs les plus pertinents capables d’optimiser la récupération musculaire : la vitamine C, la vitamine B6 et le magnésium vont se synergiser pour participer à la synthèse normale du collagène assurant le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins, des os et des cartilages. Cette association va également contribuer à réduire la fatigue et protéger les cellules du stress oxydatif.

Recovery Booster® VS Boissons de récupération classiques

  • Richesse protéique >80%
  • Qualité de la protéine : collagène Naticol® avec aminogramme spécifique, source protéique différente de la protéine de lactosérum (ou Whey)
  • Richesse en peptides bioactifs : potentialise l’action de l’acide aminé et améliore leur fonction dans l’organisme
  • Absence de sucres de faible qualité et sans édulcorants
  • Arôme de menthe naturel
  • Sans gélifiant
  • Fibres d’acacia pour une meilleure tolérance intestinale et meilleure délivrance des actifs dans l’organisme (microencapsulation des actifs par les fibres)
Analyse comparative des compositions de boissons de récupération (pour 100 g de poudre)

Recovery Booster® : une richesse en acides aminés et peptides bioactifs

La boisson Recovery Booster® se différencie par sa composition des autres boissons de récupération post-effort. Sa richesse en protéines hydrolysées (acides aminés et peptides bioactifs) garantit une très haute biodisponibilité. Recovery Booster® est sans sucre, sans édulcorant et sans gélifiant.

La formule ne contient aucun produit dopant.

Elle s’utilise pour vos entraînements quotidiens et lors de vos compétitions sportives pour reconstruire vos muscles et articulations et favoriser une récupération optimale. C’est l’allié idéal pour performer sur du long terme en préservant votre capital santé !

Recovery Booster® apporte une concentration importante de collagène, très peu présent dans notre alimentation moderne (peau de poissons, couenne du jambon etc…). Cette protéine joue un rôle majeur dans la reconstruction musculo-squelettique du sportif d’endurance. Les différentes tailles de peptides de collagène hydrolysé (4 à 20 acides aminés) présents dans Recovery Booster® assurent diverses fonctions. Certains vont servir de base pour reconstituer le collagène et d’autres vont stimuler cette reconstruction.
Recovery Booster® a la particularité et l’avantage de proposer une source protéique différente de celle retrouvée dans votre alimentation. Ainsi, il est possible de la prendre soit en collation directement après l’effort pour profiter de la “fenêtre métabolique” soit au cours d’un repas pour compléter l’apport protéique grâce à la composition en acides aminés bien spécifique du collagène Naticol®.

Naticol® : du collagène marin hautement qualitatif idéal pour la performance sportive

Un collagène premium

Naticol® est un collagène hydrolysé pur d’origine marine (sans additif, sans arôme ni colorant). Les peptides du collagène Naticol® sont hautement qualitatifs en raison de leur biodisponibilité élevée (faible poids moléculaire : 2000 Da) et de leur pureté liée à un procédé de fabrication unique (plus de 99% de protéines dans l'ingrédient).

L’expertise du fabricant permet une maîtrise irréprochable des étapes de production (extraction du collagène natif des peaux de poissons, hydrolyse enzymatique douce et purification des peptides obtenus). Naticol® possède ainsi des caractéristiques organoleptiques très recherchées.

Nutratrail a sélectionné pour vous le plus performant des collagènes marins, dont les protéines hydrolysées en poudre sont particulièrement inodores, incolores et au goût neutre. Le grade de collagène choisi par Nutrixeal se démarque de ses concurrents en raison d’une solubilité exceptionnelle dans l’eau froide et chaude. Cette version pure de collagène marin se présente sous forme de poudre microgranulée. Le fabricant français a mis en place un procédé spécifique de "microgranulation" pour offrir à ses clients des peptides très facilement hydrosolubles.

Les points forts du collagène marin qualité naticol

Les Points Forts du Collagene Marin qualité Naticol®

Grâce à ces très bonnes caractéristiques organoleptiques, Naticol® peut très facilement être incorporée dans des boissons sportives. L’intérêt d’une supplémentation en peptides bioactifs de collagène repose sur leur faible présence dans notre alimentation actuelle (peaux de poissons, couenne de jambon). Après un effort physique intense et prolongé, il est difficile d’apporter du collagène avec une nutrition classique.
Recovery Booster® permet de répondre aux besoins de l’organisme en termes de reconstruction des tissus musculaires et conjonctifs (ligaments, tendons notamment).

amélioration de la masse corporelle maigre après 6 mois de supplémentation (15 g /jour)Graphique sur l’amélioration du score WOMAC sur la douleur articulaire au bout de 3 mois de supplémentation en Naticol®(10 g/jour)

Des peptides bioactifs de collagène améliorant la performance physique

Le sportif, lors de ses entraînements quotidiens et de ses compétitions, cherche à augmenter ses performances physiques. Sa santé est un enjeu crucial pour lui assurer une progression au long terme.

La protection des articulations et des tissus conjonctifs (tendons, ligaments) est cruciale pour préserver des traumatismes liés à une activité physique intense.

*Les protéines contribuent au maintien d’une ossature normale et à augmenter la masse musculaire.

L’association avec le magnésium permet un action synergique avec le collagène sur les articulations.

*Le magnésium contribue au maintien d’une ossature normale.

Des études cliniques montrent une augmentation de 3,5% de la masse musculaire après 6 mois de supplémentation (15 g par jour) combinée à une diminution de 46% des douleurs articulaires après 3 mois de cure (10 g par jour).

*La vitamine C contribue à la fonction normale du collagène pour assurer le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins, des os et des cartilages. L’association avec la vitamine C dans Recovery Booster® est synergique à l’action du collagène Naticol®.

Naticol® : une richesse en acides aminés essentiels pour optimiser la récupération musculaire

La phase de récupération fait partie intégrante de la pratique sportive, elle permet de diminuer le risque de blessures, d’améliorer les résultats sur du long terme et d'accélérer la régénération cellulaire.

Une bonne récupération permet d’optimiser son capital santé et ses performances sportives.

Une étude d’analyse met en lumière la richesse en acides aminés (glycine, proline, hydroxyproline et BCAA >6%) du collagène Naticol®. Ces acides aminés sont facilement digestibles et hautement assimilables par notre organisme.

BCAA et masse musculaire
Aminogramme de Naticol®

Naticol® : une teneur supérieure à 6% en BCAA

Les BCAA (leucine, valine et isoleucine) ne sont pas synthétisés par notre organisme. Un apport extérieur via la nutrition ou la nutraceutique est ainsi nécessaire pour couvrir nos besoins journaliers. Le collagène de qualité Naticol® possède une teneur en BCAA supérieure à 6%.

Ces acides aminés sont les constituants des protéines et sont essentiels pour la reconstruction des tissus musculaires. Leur prise, jusqu’à deux heures après l’effort, maximise leur assimilation par l’organisme.

Naticol® : un collagène similaire au collagène humain de type I

Le collagène marin Naticol® possède une similarité importante avec le collagène humain de type I. C’est le type de collagène le plus abondant dans notre organisme. Il est présent dans la peau, les tendons et les ligaments mais aussi dans les tissus osseux.

Son aminogramme (profil en acides aminés) est très proche de notre collagène de type I. Son assimilation par notre organisme est optimale. La sélection par Nutratrail d’un collagène premium s’inscrit dans la volonté de concevoir une boisson de récupération musculaire la plus adaptée et efficace possible après un effort physique.

Le choix de Nutratrail d’ajouter dans la boisson premium Recovery Booster® de la glycine et de la citrulline (précurseur de l’arginine) s’inscrit dans une démarche de couvrir le plus large spectre d’acides aminés possible. Naturellement Naticol® est déficitaire en glycine et arginine en comparaison du collagène humain de type I. En compensation, Nutratrail a choisi d’intégrer à la formule de la glycine et de la L-citrulline (précurseur de l’arginine) afin d’avoir une concentration maximale pour chaque acide aminé .

les points forts du collagène marin

Diagramme de Kiviat du collagène marin et humain de type I

La glycine: un acide aminé semi-essentiel mais indispensable !

Qu’est ce que la glycine ?

La glycine est le plus important et le plus petit des acides aminés naturels. Très soluble dans l’eau, il possède un goût très doux et sucré qui s’apparente au glucose. C’est le constituant principal du collagène.
Malgré son absence dans la catégorie des acides aminés essentiels, de nombreuses études indiquent que la quantité de glycine produite chez l’homme n’est pas suffisante pour combler toute son activité métabolique.
Ceci peut s’expliquer par la modification de nos habitudes alimentaires au cours du temps. Nos ancêtres consommaient les parties des animaux riches en collagène comme les os, le cartilage et la peau. De nos jours, il faut bien admettre que ce n’est plus le cas. Ainsi, même chez les personnes ayant une consommation de protéines animales très élevée, des déficits en glycine sont observés car les besoins de l'organisme, eux, n’ont pas diminué.

Le sportif, quant à lui, présente une activité métabolique intense relative à sa dépense énergétique et si la glycine peut manquer chez l’homme sédentaire moderne, quid de l’athlète de haut niveau ?

Schéma moléculaire de la glycine
La glycine : rôle structural du collagène

Les différents rôles biologiques de cet acide aminé

En premier lieu, la glycine est l’acide aminé majoritaire du collagène. En effet, 33% des acides aminés formant une protéine de collagène sont des glycines. Cette présence abondante dans le collagène permet la formation de sa structure hélicoïdale lui conférant sa flexibilité.

De plus, la glycine participe à la synthèse du glutathion, qui est un antioxydant majeur bien connu du laboratoire Nutrixeal.

La glycine participe également au métabolisme de la créatine avec l’arginine et la méthionine. La créatine joue un rôle important dans l’apport énergétique aux cellules musculaires et dans la contraction musculaire.

Elle est également un précurseur des porphyrines, molécules à structure complexe impliquées dans le transport de l’oxygène.

Elle a un rôle prépondérant dans la néoglucogénèse, c'est-à-dire la production de glucose en cas de jeûne prolongé.

Elle participe à la fabrication de la bile et donc indirectement à l’absorption et à la digestion des vitamines liposolubles.

Pour finir, la glycine est un neurotransmetteur au niveau du SNC qui possède de multiples fonctions dans l’adaptation émotionnelle et un rôle de modulateur dans la régulation du comportement locomoteur. Les mécanismes restent encore à préciser.

L-Citrulline : Un actif idéal dans la récupération musculaire

Qu’est-ce que la L-citrulline ?

La L-citrulline est un acide aminé non essentiel qui tire son nom de la pastèque (Citrullus vulgaris).

Sa présence dans les compléments alimentaires est de plus en plus populaire en raison de son appartenance aux ingrédients classés comme précurseurs de l’oxyde nitrique (NO) ou plus communément appelés “booster de NO”.

Quel est le rôle de la L-citrulline ?

La citrulline est impliquée dans deux principales voies métaboliques que sont le cycle de l’urée et le cycle de l’oxyde nitrique (NO). Le cycle du NO a retenu l’attention toute particulière du monde de la musculation et de l'haltérophilie et plus récemment celui des disciplines d’endurance.

De nombreuses études ont montré qu'une augmentation des taux plasmatiques d’arginine (dont la citrulline est le précurseur) aurait de nombreux effets ergogéniques. Une substance ergogénique est une substance susceptible d'améliorer la capacité du travail musculaire et, de ce fait, les performances sportives.

La citrulline et le cycle de l'urée

Un autre mécanisme, concernant l’intérêt d’une supplémentation en citrulline chez le sportif, est celui de son rôle tampon de l’ammoniac tout au long du cycle de l’urée.

Lors d’un exercice de haute intensité l’organisme produit une quantité élevée d'ammoniac. Ce phénomène serait en partie responsable de l’apparition de la fatigue musculaire. En effet, des concentrations élevées d'ammoniac facilitent la production de lactate lors de la glycolyse anaérobie. Cela va freiner le métabolisme oxydatif et entraver l'apport d'ATP aux muscles squelettiques.

Ainsi, la citrulline peut exercer ses effets ergogènes en intervenant sur ce mécanisme en détoxifiant l'ammoniac, améliorant ainsi l'utilisation aérobie du pyruvate et l'apport d'ATP aux muscles squelettiques et bénéficier d’un volume de travail plus important avant l’épuisement.

La citrulline et le cycle de l’oxyde nitrique

Dans le cycle de l’oxyde nitrique, la citrulline est un précurseur de l'arginine.

À partir de l'arginine et grâce à l’intervention d’une enzyme héminique, la NO synthase, (dont la structure est proche de celle du cytochrome P-450, s’effectue la synthèse de monoxyde d’azote.

Le monoxyde d’azote ou NO va provoquer :

  • Une relaxation des fibres musculaires lisses, c’est-à-dire une vasodilatation, y compris pour la circulation cérébrale et les corps caverneux.
  • Une bronchodilatation (qui ne justifie pas son utilisation dans le traitement de l’asthme)
  • Une inhibition de l’agrégation plaquettaire et de l’adhésion des plaquettes à l’endothélium

Dans le domaine sportif et selon plusieurs hypothèses, cet effet de vasodilatation pourrait permettre une augmentation du flux sanguin vers les muscles en contraction améliorant ainsi l’apport d’oxygène et la capacité respiratoire aérobie. Cela permettrait d’améliorer l’apport d’oxygène aux muscles en activité réduisant les effets limitatifs de ce facteur sur la consommation maximale d’oxygène (ou VO2 max).

Pourquoi ne pas apporter directement de l’arginine plutôt que son précurseur: la L-Citrulline ?

Une histoire de biodisponibilité

La L-arginine est mal tolérée et peu absorbée par le système digestif car elle est très largement métabolisée dans l’intestin par l’arginase. Elle va subir ensuite, le métabolisme de premier passage hépatique qui va nettement diminuer sa disponibilité systémique. La L-citrulline, quant à elle, est bien absorbée et connaît un métabolisme de premier passage relativement faible. Elle diminue l’activité de l’arginase régulant ainsi la biodisponibilité de l’arginine.

Ces éléments permettent d’argumenter en faveur de la biodisponibilité de la L-citrulline. Ceci a été mis en évidence par différentes études montrant que la L-citrulline augmente les concentrations plasmatiques de l'arginine et la synthèse du NO plus efficacement qu’une supplémentation en L-arginine.

La L-alanyl-L-glutamine : un dipeptide hautement assimilable favorisant la récupération musculaire

La L-alanyl-L-glutamine : un dipeptide avantageux face à la L-glutamine classique

La L-alanyl-L-glutamine est un dipeptide constitué de 2 acides aminés : la L-alanine et la L-glutamine. La L-alanyl-L-glutamine a été approuvée en tant que Novel Food par l’EFSA pour une utilisation dans les compléments alimentaires.

La L-glutamine est un acide aminé dit “semi-essentiel” en raison de la capacité de l’organisme à le synthétiser. Dans le cas de stress extrême (sport intensif et d’endurance, stress quotidien), les réserves en L-glutamine diminuent fortement. Pour combler entièrement les besoins quotidiens d’un sportif, une supplémentation de cet acide aminé est indispensable.

Nutratrail assure cet apport en L-glutamine via la L-alanyl-L-glutamine de manière optimale pour une meilleure efficacité.

L'ingrédient sélectionné par le laboratoire Nutratrail est fabriqué par biofermentation à partir du glucose.

Pour en savoir plus sur cet actif, consultez la fiche Nutrixeal Info dédiée à la L-glutamine.

Une meilleure absorption par l’organisme

Nutratrail a sélectionné la L-alanyl-L-glutamine pour son absorption deux fois plus importante comparé à la L-glutamine classique.

Une étude a comparé la quantité de L-glutamine absorbée (détectée dans le plasma sanguin) sous forme simple (acide aminé libre) ou sous forme dipeptide (L-alanyl-L-glutamine). La forme dipeptide possède une absorption deux fois plus importante (Harris et al., 2012). Son absorption à travers la barrière intestinale est permise par le transporteur PepT-1, un mécanisme de transport plus efficace et rapide que ceux pour les acides aminés libres.

La L-alanyl-L-glutamine est 10 fois plus soluble dans l’eau que la L-glutamine. Elle représente donc un candidat idéal pour la formulation de Recovery Booster® pour sa simplicité d’utilisation (forte solubilité jusqu’à 500 g/L) et son goût neutre.

La L-alanyl-L-glutamine est parfaitement stable en solution aqueuse (dans l’eau et les boissons).

Nutratrail a sélectionné pour Recovery Booster® ce dipeptide L-alanyl-L-glutamine pour ces 2 propriétés incontournables.

Intérêts dans la récupération musculaire après l’effort

Lors d’un effort sportif, les muscles sont sollicités et sont endommagés (micro-traumatismes).
Lors de la phase de récupération, les cellules musculaires vont avoir besoin d'une quantité importante en L-glutamine pour reconstituer les protéines et les tissus endommagés.

*Les protéines contribuent au maintien d’une ossature normale et à augmenter la masse musculaire.

La récupération est une phase cruciale dans le parcours du sportif afin d’éviter des risques de blessures et d’améliorer les performances sur du long terme.

Recovery Booster® de Nutratrail favorise la reconstruction des tissus musculaires en fournissant à notre organisme de la L-glutamine via le dipeptide L-alanyl-L-glutamine pour une efficacité et une bioassimilation optimale.

Des études cliniques sur le rôle de la L-alanyl-L-glutamine dans le sport

La L-alanyl-L-glutamine a fait l’objet de plusieurs études cliniques chez le sportif et plus précisément sur l’hydratation de ce dernier pendant l’effort et la récupération musculaire, facteurs clés de la performance sportive (Hoffman et al., 2010, 2012; McCormack et al., 2015; Wang et al., 2015).

Un rôle dans l’hydratation

La L-glutamine est transportée à travers la barrière intestinale par des transporteurs sodium dépendants.
Elle favorise l’absorption d’eau et d’électrolytes au niveau de l’intestin par effet osmotique.
Elle est donc particulièrement adaptée à la formulation de boissons post-effort pour son action sur l’hydratation (Hoffman et al., 2010, 2012).

Un rôle dans la récupération musculaire

La L-alanyl-L-glutamine est particulièrement adaptée pour les sports d’endurance (exercice physique prolongé) pour atténuer la fatigue.

Plusieurs études sur des animaux démontrent un rôle important dans la diminution des dommages cellulaires en diminuant les niveaux de créatine kinase et de lactate déshydrogénase (Coqueiro et al., 2018).

La créatine kinase joue un rôle central dans la production d’énergie nécessaire à la contraction musculaire. Lors d’efforts intenses, sa concentration dans le sang augmente fortement.

La lactate déshydrogénase est une enzyme présente dans les muscles striés (fortement sollicités durant le sport). Elle transforme le lactate en pyruvate et inversement. Cette enzyme augmente dans la circulation sanguine lors d’un effort physique et témoigne d’une altération tissulaire.

Des études soulignent l’amélioration des marqueurs de fatigue comme le taux de glycogène et d’ammonium dans les muscles. L’ammonium s’accumule dans les muscles durant l’exercice bloquant le processus d’aérobie et favorisant la production d’acide lactique.

La supplémentation permet de réduire l’accumulation d’ammonium, considéré comme un déchet azoté pour l’organisme. En parallèle, elle augmente les taux de glycogène pour restaurer les stocks musculaires et favoriser une bonne récupération.

Une supplémentation de 7,2 g par jour en différents acides aminés essentiels pendant 3 mois favorise une récupération plus rapide suite à un exercice physique. Elle augmente l’hémoglobine, le taux de fer sanguin et le nombre de globules rouges (Ohtani et al., 2001).

Cette amélioration de la récupération musculaire est également soulignée dans une étude clinique sur une supplémentation de 11,2 g par jour en différents acides aminés (glutamine, leucine, isoleucine, valine, arginine, lysine, proline) pendant 10 jours (Sugita et al., 2003).

Composition

Apports nutritionnels :

Apports nutritionnelsPar portion
(2 dosettes)
Pour 100 g
Valeur énergétique (Kcal)90350
Valeur énergétique (KJ)3821489
Acides gras (g)00
Dont acides gras saturés (g)00
Glucides (g)0,41,6
Dont sucres (g)00
Fibres (g)1,24,8
Protéines (g)21,584
Dont BCAA (g)0,73
Dont Glycine libre5 g20 g
Dont L-Citrulline libre3 g12 g
Dont L-alanyl-glutamine (peptides)1,5 g6 g
Sel (g)<1<1
Magnésium (mg)250974
Magnésium (% AR)67260
Phosphore (mg)3181239
Phosphore (% AR)45177
Vitamine C (mg)160624
Vitamine C (% AR)200779
Vitamine B6 (mg)0,73
Vitamine B6 (% AR)47183

Ingrédients :

Peptides de collagène marin hydrolysé Naticol® (Poisson), glycine, L-citrulline, magnésium glycérophosphate, L-alanyl-glutamine, fibres d’acacia, acide L-ascorbique Quali-C® (vitamine C), arôme naturel (menthe).

Collagène Naticol® : origine France,
Magnésium : origine France,
Vitamine C origine Ecosse,
Autres ingrédients UE / non UE.

Nutrixeal sans excipient

Aucun autre ingrédient.
Complément alimentaire conforme à la charte qualité Nutrixeal.
Fabriqué en France

Aucun excipient controversé (sans stéarate de magnésium). Garanti non irradié et naturellement sans gluten, sans levure, sans maïs, sans soja, sans colorant ni conservateur, sans dioxyde de titane, sans OGM, sans nanoparticules. Flacon en HDPE (PEHD) garanti sans PETE, sans phtalates ni bisphénol A. Ingrédients issus de sources d'approvisionnement garantissant l'identification et la traçabilité des matières premières.

Utilisation

Conseils d'utilisation :


Prendre 1 à 2 dosettes de 25 mL de poudre, à dissoudre dans un grand verre d’eau (ou autre boisson froide ou chaude). Il est conseillé de consommer Recovery Booster le plus tôt possible après l’effort, avec une collation pour un apport de glucides.

Vous avez une question concernant l'utilisation de ce produit ?
N'hésitez pas à consulter notre section Questions pratiques !

Précautions d'emploi :

Complément alimentaire à utiliser dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée et tenir hors de portée des enfants. Ne pas utiliser en cas d’allergie au poisson.

Questions fréquentes

Quand et comment prendre Recovery Booster® ?

La boisson Premium de récupération musculaire de Nutratrail recommande une prise jusqu’à deux heures après l’effort physique pour une meilleure assimilation et efficacité. Recovery Booster® se présente sous forme de poudre avec une dosette. Elle s’incorpore facilement dans de l’eau ou vos boissons préférées !
Vous pouvez la prendre soit en collation après un effort prolongé ou en complément d’un repas pour compléter vos apports nutritionnels.

Quelle boisson sportive choisir après un effort physique intense et prolongé ?

Le choix d’une boisson de récupération après l’effort peut se baser sur plusieurs critères pour sélectionner un produit de qualité et viser une efficacité optimale.
La richesse en protéines hydrolysées est un paramètre important pour favoriser l’augmentation de la masse musculaire et le maintien d’une ossature normale. La qualité protéique est également importante. Nutratrail a sélectionné des peptides bioactifs de collagène Naticol® et de glutamine hautement biodisponibles.
L’analyse de la composition pour choisir sa boisson doit se pencher sur les apports nutritionnels en glucides (dont sucres). La plupart des produits présents sur le marché de la nutrition sportive utilisent des sucres de faible qualité à savoir le dextrose ou le sirop de glucose. Recovery Booster® est sans sucre, sans gélifiant, sans édulcorant et possède un arôme naturel de menthe. Elle apporte également avec Naticol® du collagène que l’on retrouve en très faible quantité dans notre alimentation.

A quoi sert le collagène dans une boisson de récupération ?

Notre alimentation actuelle ne permet pas des apports conséquents en collagène. L’avantage de Recovery Booster® est de couvrir les besoins de notre organisme, d’autant plus après un effort physique long et intense. Le collagène joue un rôle crucial dans la reconstruction et la régénération des tissus musculaires et conjonctifs (tendons, ligaments). Ces tissus, particulièrement sollicités lors d’efforts sportifs, nécessitent une bonne régénération pour préserver les performances du sportif sur le long terme.

Quelles sont les contre-indications à la consommation de Recovery Booster® ?

Recovery Booster® est déconseillé pour les personnes allergiques aux poissons et crustacés (en raison du collagène marin).

Quels sont les effets secondaires de la boisson Recovery Booster® ?

Recovery Booster® ne possède aucun effet secondaire notoire. Tenir hors de portée des enfants.

Références
  • Coqueiro, Audrey Yule, Raquel Raizel, Andrea Bonvini, Thaís Hypólito, Allan da Mata Godois, Jéssica Ramos Rocha Pereira, Amanda Beatriz de Oliveira Garcia, Rafael de Souza Bittencourt Lara, Marcelo Macedo Rogero, et Julio Tirapegui. 2018. « Effects of Glutamine and Alanine Supplementation on Central Fatigue Markers in Rats Submitted to Resistance Training ». Nutrients 10 (2): 119. https://doi.org/10.3390/nu10020119.
  • Hoffman, Jay R., Nicholas A. Ratamess, Jie Kang, Stephanie L. Rashti, Neil Kelly, Adam M. Gonzalez, Michael Stec, et al. 2010. « Examination of the Efficacy of Acute L-Alanyl-L-Glutamine Ingestion during Hydration Stress in Endurance Exercise ». Journal of the International Society of Sports Nutrition 7 (février): 8. https://doi.org/10.1186/1550-2783-7-8.
  • Ohtani, M., K. Maruyama, M. Sugita, et K. Kobayashi. 2001. « Amino Acid Supplementation Affects Hematological and Biochemical Parameters in Elite Rugby Players ». Bioscience, Biotechnology, and Biochemistry 65 (9): 1970‑76. https://doi.org/10.1271/bbb.65.1970.
  • Sugita, Masaaki, Masaru Ohtani, Naokata Ishii, Kimiaki Maruyama, et Kando Kobayashi. 2003. « Effect of a Selected Amino Acid Mixture on the Recovery from Muscle Fatigue during and after Eccentric Contraction Exercise Training ». Bioscience, Biotechnology, and Biochemistry 67 (2): 372‑75. https://doi.org/10.1271/bbb.67.372.
footer-bg
liste-icone-reassurance
Produit ajouté à vos favoris