Lactoferrine qualité Proferrin® hautement dosée : 400 mg par gélule.

    Lactoferrine hautement dosée qualité Proferrin® en gélule

    LFE30
    24,64 €
    HT

    Lactoferrine ultra pure, qualité Proferrin®.
    Hautement dosée : 200 ou 400 mg par gélule, 800 mg pour 2 gélules

    Conditionnement :
    30 gélules

    • Lactoferrine ultra pure, qualité Proferrin®.
    • Hautement dosée : 200 ou 400 mg pour 1 seule gélule.
    • Hydrosoluble.
    • Origine France.
    Choix de la concentration :
    • 200 mg
    • 400 mg
    Choix du conditionnement :
    • 30 gélules
    • 60 gélules

    Labels & qualité :

    Lactoferrine de qualité Proferrin

    Catégories associées :

    La lactoferrine est une protéine majeure présente dans le lait maternel. Elle présente notamment d’importantes capacités de liaison avec le fer. La lactoferrine sélectionnée pour ce produit est issue de lait de vache, ultra pure et hautement concentrée.

    Fabrication française Nutrixeal

    FABRICATION FRANÇAISE

    Clean label Nutrixeal

    CLEAN LABEL

    Pureté garantie Nutrixeal

    PURETÉ GARANTIE

    Concentration en actifs Nutrixeal

    HAUTEMENT DOSÉ

    Gélules végétales Nutrixeal

    Gélules végétales

    Description
    Atouts de notre lactoferrine qualité Proferrin

    La lactoferrine, une protéine majeure du lait maternel

    La lactoferrine : une protéine fixatrice du fer

    La lactoferrine est une protéine, naturellement présente dans le lait maternel des mammifères, appartenant à la famille des transferrines ayant pour fonction principale la fixation du fer.

    Elle se distingue, en effet, par sa très haute affinité pour le fer, chaque protéine pouvant lier deux molécules de fer (sous sa forme Fe3+) au sein d’un complexe particulièrement stable. On considère ainsi que la lactoferrine est un chélateur du fer possédant deux sites de fixation au fer, contrairement à la transferrine qui en est un transporteur. La chélation est l’action de liaison d’un ligand à un atome métallique (ici le fer).

    Il s’agit par ailleurs d’une glycoprotéine d’environ 77 kDa (protéine liée à un ou plusieurs sucres). La liaison à ces glucides lui confère une grande stabilité.

    Site de fixation du fer de la lactoferrine

    Similitudes structurales de la lactoferrine humaine et bovine

     similitudes structurales des lactoferrines

    La lactoferrine humaine et bovine possèdent des similitudes structurales. Leur agencement dans l’espace est relativement identique (structure 3D). Il en résulte une capacité fixatrice du fer équivalente, ce qui fait de la lactoferrine bovine un actif de choix dans la formulation de compléments alimentaires.

    Forme apolactoferrine : une fixation optimale du fer

    La capacité de liaison au fer de la lactoferrine dépend directement de son taux de saturation. Selon la saturation en fer de la molécule, on distingue deux formes de lactoferrine. On parle d’hololactoferrine lorsque la protéine est saturée en fer et d’apolactoferrine lorsqu’elle est dénuée de fer. Dans le lait maternel (humain et bovin), on trouve principalement la forme apolactoferrine.

    Sous forme d’apolactoferrine, la protéine est donc entièrement disponible pour fixer le fer. Cette forme de la lactoferrine possède une bioactivité optimale et permet d’assurer efficacement son rôle dans la régulation de la teneur en fer dans l’organisme (homéostasie du fer).

    La lactoferrine chez les mammifères : un rôle physiologique important

    La lactoferrine est synthétisée en continu par les mammifères et est notamment présente dans le lait, la salive, la bile ou encore les larmes. Elle est particulièrement concentrée dans le lait maternel des mammifères, notamment dans le colostrum, première nourriture des bébés allaités.

    Le lait maternel humain est par ailleurs beaucoup plus riche en lactoferrine que le lait des autres mammifères. En comparaison, la teneur en lactoferrine du lait maternel humain est de 2000 mg/L et celle du lait de vache est de 100-150 mg/L, soit environ 10 fois inférieure.

    Cette protéine joue un rôle crucial dans les défenses immunitaires chez les nouveau-nés en raison de sa capacité à fixer le fer. Les mécanismes d’action de la lactoferrine sont multiples. Ils ont fait l’objet de plus de 9000 études scientifiques depuis les années 1970 et récemment d’environ 300 nouvelles études par an.

    2000 mgl de lactoferrine dans le lait maternel

    Rôle endogène régulateur et homéostasie du fer

    La lactoferrine du lait maternel humain aurait, chez les bébés allaités, des vertus anti-inflammatoires et anti-microbiennes. Son action anti-infectieuse serait liée à sa capacité à fixer le fer, le rendant indisponible pour le développement des microorganismes pathogènes. Elle serait également liée à sa fixation sur la membrane des bactéries. Cette fixation pourrait détruire les parois des bactéries et leur adhésion sur les cellules hôtes. De plus, elle permettrait la reconnaissance des bactéries par les cellules immunitaires.

    La lactoferrine joue un rôle primordial dans la régulation des teneurs en fer dans l’organisme. Elle garantit l’homéostasie du fer (équilibre des concentrations endogènes).

    Dans le cas d’un manque en fer, la lactoferrine va fixer le fer pour augmenter sa teneur dans l’organisme. Dans le cas d’un excès en fer, la lactoferrine peut, à l’inverse, relarguer du fer. Le phénomène de chélation du fer pour la lactoferrine est donc réversible.

    Bienfaits sur le système immunitaire et la flore intestinale

    La lactoferrine du lait maternel serait également bénéfique à la flore intestinale du nourrisson. Son rôle est crucial dans la lutte contre les infections intestinales, stimulant de manière bénéfique le système immunitaire du nourrisson. Elle diminue l’environnement pro-inflammatoire chez le nouveau-né, à l’origine des allergies cutanées et respiratoires.

    Pour en savoir plus sur cet actif, consultez la fiche Nutrixeal Info dédiée à la lactoferrine

    Lactoferrine Proferrin® : un produit ultra pur et hautement concentré

    Atouts de la qualité Proferrin

    Le choix de Nutrixeal : une lactoferrine bovine, qualité Proferrin®

    La lactoferrine bovine et la lactoferrine humaine sont similaires et possèdent donc des structures protéiques proches. Tout comme le lait maternel humain, la forme apolactoferrine est la forme majoritaire de la Proferrin® (>90%).

    Le taux de saturation en fer de notre lot actuel est très bas, avec une valeur mesurée à 6,4%. Cette valeur est indicative et peut varier légèrement d’un lot à l’autre. L’apolactoferrine étant la forme majoritaire, la protéine garde ainsi intégralement sa capacité à fixer le fer. Sa bioactivité est maximale et lui permet d’assurer pleinement son rôle de chélateur et de transporteur du fer.

    De plus, la lactoferrine bovine est un actif sur, approuvé Novel Food par l’EFSA. Son innocuité a été démontrée par de nombreuses études scientifiques dans le cadre d’une utilisation dans les denrées alimentaires (préparations pour nourrissons, boissons, gâteaux…).

    La lactoferrine Proferrin® bénéficie de nombreuses études scientifiques sur la santé digestive et le système immunitaire. Cependant, elle ne possède aucune allégation de santé validée par l’EFSA.

    Un procédé de fabrication doux pour préserver la structure native de la lactoferrine

    La lactoferrine qualité Proferrin® sélectionnée par Nutrixeal est issue de lait de vache frais, cru, provenant de France. Contrairement à d’autres lactoferrines présentes sur le marché, celle de Nutrixeal est issue de lait frais non pasteurisé. Sa structure protéique est donc préservée des traitements thermiques et conserve sa forme native, non dénaturée.

    Le procédé de fabrication passe tout d’abord par une étape de séchage modéré qui permet de préserver la structure protéique et la bioactivité de la lactoferrine. Ensuite, une étape de microfiltration assure une qualité microbiologique optimale.

    La purification de notre lactoferrine n’utilise évidemment aucun solvant organique (dont l’usage risquerait d’altérer la structure des protéines). La séparation par chromatographie est une technique ultra sélective, qui permet de garantir une purification extrême et une digestibilité optimale (infime quantité en lactose et protéines de lait). Proferrin® est la référence de lactoferrine avec la plus haute pureté du marché, soit plus de 95% du total protéique, sans lactose ni protéines de lait. Sa structure cristallographique 3D a pu être obtenue par l’université Paris Descartes grâce à sa pureté incomparable.

    L’obtention d’une telle pureté requiert une séparation par chromatographie, étape onéreuse en termes de coût et de temps.

    La lactoferrine une proteine majeure du lait maternel

    Proferrin® est produite sans risque de dénaturation. Proferrin® est sous forme naturelle et conserve sa structure native la plus pure. La forme native de la protéine possède une bioactivité supérieure à la forme dénaturée. Pour une efficacité optimale de la lactoferrine, il est donc primordial de préserver sa forme native (lait frais non pasteurisé, procédé de séchage doux à température modérée).

    Lactoferrine sélectionnée par Nutrixeal : le choix de la concentration

    Le procédé de fabrication de la Proferrin® nécessite au départ de grandes quantités de lait afin de concentrer le produit en lactoferrine pure. Ce process est particulièrement long mais permet l’obtention d’un actif hautement concentré en lactoferrine. Le lait de vache contient environ 0,01% de lactoferrine. Après transformation, le produit fini Proferrin® contient une concentration supérieure à 95% en lactoferrine.

    Nutrixeal propose deux produits à base de pure lactoferrine 200 ou 400 mg  par gélule. Notre conditionnement de 30 gélules dosées à 400 mg équivaut à 60 gélules dosées à 200 mg seulement.

    Composition

    Apports nutritionnels :

    Lactoferrine 200 mg : chaque gélule apporte 200 mg de lactoferrine.

    Lactoferrine 400 mg : chaque gélule apporte 400 mg de lactoferrine.

    Ingrédients :

    Lactoferrine de lait de vache (qualité Proferrin®).
    Gélules végétales.

    Origine : France.

    La couleur du produit peut varier du blanc cassé au rose pâle.

    Nutrixeal sans excipient

    Aucun autre ingrédient.
    Complément alimentaire conforme à la charte qualité Nutrixeal.
    Fabriqué en France

    Aucun excipient controversé (sans stéarate de magnésium). Garanti non irradié et naturellement sans gluten, sans levure, sans maïs, sans soja, sans colorant ni conservateur, sans dioxyde de titane, sans OGM, sans nanoparticules. Flacon en HDPE (PEHD) garanti sans PETE, sans phtalates ni bisphénol A. Ingrédients issus de sources d'approvisionnement garantissant l'identification et la traçabilité des matières premières.

    Proferrin ® is a brand of Ingredia.

    Utilisation

    Conseils d'utilisation :

    Lactoferrine 200 mg : Prendre 2 à 4 gélules par jour.

    Lactoferrine 400 mg : Prendre 1 à 2 gélules par jour.

    Pour les personnes ayant des difficultés à avaler les gélules, celles-ci peuvent également être ouvertes : la lactoferrine Nutrixeal se dissout très bien dans les boissons, compotes, yaourts...

    Vous avez une question concernant l'utilisation de ce produit ?
    N'hésitez pas à consulter notre section Questions pratiques !

    Précautions d'emploi :

    Complément alimentaire à utiliser dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée et tenir hors de portée des enfants. Peut contenir des traces de lactose et de protéines de lait.

    Questions fréquentes

    Des gélules gastro-résistantes sont-elles nécessaires dans le cas de la lactoferrine ?

    Le laboratoire Nutrixeal a fait le choix de ne pas proposer la lactoferrine en gélules gastro-résistantes. En effet, lorsque naturellement le lait maternel fournit au nourrisson de la lactoferrine, celle-ci ne présente pas de protection vis-à-vis des sucs gastriques. Par ailleurs, ce type de gélules prive d’une action directement au niveau de l’estomac.

    Quel est le degré de saturation en fer la lactoferrine Nutrixeal ?

    La lactoferrine présentant une très forte affinité pour le fer, une faible proportion est présente sous forme d’hololactoferrine dans le produit, c’est-à-dire sous la forme liée au fer. Notons qu’il en va de même dans le lait maternel. Cette teneur reste cependant très faible et est variable selon les lots de production (6,4% sur le lot en cours). Cela explique notamment les légères variations de couleur qu’il est possible de constater entre les lots, la lactoferrine prenant une teinte rosée lorsqu’elle lie le fer.

    Quelles sont les contre-indications à la supplémentation en lactoferrine ?

    La supplémentation en lactoferrine est déconseillée aux personnes allergiques au lactose et aux protéines de lait (présence possible de traces). Pour les intolérances aux produits laitiers, il n’y a aucun risque pour une dose inférieure à 500 mg par jour (Proferrin® contient environ 0,01% de lactose). En cas de doute, consulter un professionnel de santé.

    Puis-je me supplémenter en lactoferrine dans le cas d’une grossesse ou d’un allaitement?

    Aucune contre-indication dans le cas d’une grossesse ou d’un allaitement pour une supplémentation en lactoferrine. En cas de doute, prendre l’avis d’un professionnel de santé.

    Quels sont les effets secondaires de la lactoferrine ?

    Aucun effet secondaire notoire aux doses recommandées par le laboratoire Nutrixeal.

    Quand prendre de la lactoferrine en tant que complément alimentaire ?

    Les gélules de lactoferrine de qualité Proferrin® sont à prendre avec un grand verre d’eau au cours des repas.

    Comment prendre de la lactoferrine et pendant combien de temps ?

    La lactoferrine de chez Nutrixeal se présente en gélules. Deux dosages sont proposés : 200 ou 400 mg en lactoferrine. Les gélules sont à prendre avec un grand verre d’eau au cours des repas. Pour les personnes avec des difficultés à avaler les gélules, ces dernières peuvent être ouvertes pour dissoudre la lactoferrine dans une boisson, une compote ou un yaourt.
    La durée d’une cure en lactoferrine est de 1 mois. L’idéal est de prolonger sur 3 mois afin de bénéficier plus efficacement de la lactoferrine.
    À renouveler plusieurs fois dans l’année si besoin, en faisant des pauses entre chaque cure.

    Où se trouve la lactoferrine ? Quelles sont les différentes sources (alimentation) ?

    La lactoferrine est une protéine présente dans le lait maternel. Elle se trouve dans les glandes mammaires des mammifères, elle est donc présente dans leur lait. La lactoferrine peut également être présente dans les sécrétions corporelles chez l’homme (salive, larmes, mucosités). La consommation de lait de vache permet d’apporter une petite quantité de lactoferrine via notre alimentation.

    Pourquoi prendre de la lactoferrine bovine ? Quelles sont ses propriétés ?

    La lactoferrine ne possède aucune allégation de santé approuvée par l’EFSA. Cependant, de nombreuses études scientifiques montrent ses bienfaits sur le système immunitaire et sur la santé digestive. La lactoferrine dans le lait maternel stimule le système immunitaire du nouveau-né (action anti-infectieuse). Elle diminue l’environnement pro-inflammatoire responsable des allergies cutanées et respiratoires.

    Apolactoferrine ou hololactoferrine : quelle est la différence ?

    La forme majoritaire dans le lait maternel humain ou bovin est l’apolactoferrine (forme non liée au fer). Elle est donc entièrement disponible pour fixer le fer dans l’organisme.

    La lactoferrine est-elle une solution pour lutter contre l’anémie ?

    La lactoferrine est une protéine capable de lier le fer grâce à deux sites de fixation. Elle possède une forte affinité pour ce dernier. Une étude menée sur des femmes pratiquant la course à pied (effort d’endurance) montre une amélioration de la fixation du fer en présence de lactoferrine. Néanmoins, aucune allégation de santé concernant la lutte contre la carence en fer (anémie) n’est actuellement validée par l’EFSA concernant la lactoferrine.

    Quelle lactoferrine naturelle choisir ? Quelle est la meilleure ? L’avis de Nutrixeal

    La lactoferrine de qualité Proferrin® proposée par Nutrixeal offre une haute concentration (200 ou 400 mg par gélule), une pureté incomparable (>95% de protéines) et un procédé d’extraction doux préservant la structure native de la protéine et sa bioactivité. C’est une référence issue du lait de vache frais, cru et d’origine France.

    Puis-je prendre de la lactoferrine si je me supplémente déjà en bisglycinate de fer ?

    Aucune contre-indication dans le cas d’une supplémentation concomitante en fer (bisglycinate de fer) et en lactoferrine.

    Références
    • Ammons, M.C., and Copié, V. (2013). Biofouling 29, 443–455.
    • Ochoa, T.J., and Cleary, T.G. (2009). Biochimie 91, 30–34.
    • Paesano, R., Berlutti, F., Pietropaoli, M., Pantanella, F., Pacifici, E., Goolsbee, W., and Valenti, P. (2010). Biometals Int. J. Role Met. Ions Biol. Biochem. Med. 23, 411–417.
    • Siqueiros-Cendón, T., Arévalo-Gallegos, S., Iglesias-Figueroa, B.F., García-Montoya, I.A., Salazar-Martínez, J., and Rascón-Cruz, Q. (2014). Acta Pharmacol. Sin. 35, 557–566.
    • Takayama, Y., and Aoki, R. (2012). Biochem. Cell Biol. Biochim. Biol. Cell. 90, 497–503.
    • Wakabayashi, H., Oda, H., Yamauchi, K., and Abe, F. (2014). J. Infect. Chemother. Off. J. Jpn. Soc. Chemother. 20, 666–671.

    À consulter pour en savoir plus :


    Le lait maternel, une source d’inspiration pour la conception de nutraceutiques innovants pour petits et grands !

    Le lait maternel, une source d’inspiration pour la conception de nutraceutiques innovants pour petits et grands !

    Produits complémentaires
    footer-bg
    liste-icone-reassurance
    Produit ajouté à vos favoris