Err

04 81 91 66 09
Votre panier : 0,00 EUR
Laboratoire NUTRIXEAL
 Votre Panier   Continuer les achats

BROMELAINE 5000 GDU / bromelase - gélules hautement dosées 650 mg

Choix du conditionnement :
30,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
BROMELAINE 5000 GDU / bromelase - gélules hautement dosées 650 mg
Bromélaïne (bromélase) hautement concentrée, à très haute activité enzymatique 5000 GDU /g minimum.

Garanties qualité :
Bromélaine extraite d'ananas cultivés sans pesticides (culture biologique de plantes médicinales).
Procédé d'extraction à l'eau, sans solvant

La Bromélaïne 5000 Nutrixeal est hautement purifiée par ultrafiltration
650 mg de bromélaine par gélule, avec une bromélaine à 5000 GDU/g (Concentration / dosage de bromélaine unique en Europe)
Gélule végétale à base de tapioca, garantie sans HPMC
L'activité enzymatique de l'ingrédient final est bien garantie supérieure ou égale à 5000 GDU/g. Ce paramètre est contrôlé par des analyses sur chaque lot de production.

Dossier technique arrêté plantes - Bromélaïne
Télécharger le dossier technique



Aucun excipient
Garanti non irradié, sans OGM, sans stéarate de magnésium, sans nanoparticules, naturellement sans gluten, sans dérivés laitiers, sans maïs, sans soja, sans levures, sans colorant ni conservateur, flacons en PEHD

Principe actif :
La Bromélaïne ou bromélase est un complexe d'enzymes naturelles protéolytiques extraites de la tige d'ananas.

La Bromélaïne 5000 de Nutrixeal fait désormais figure de référence et est sans rivale sur le marché de la nutraceutique en matière de qualité et de pureté, avec une activité enzymatique supérieure à 5000 GDU/g. Les techniques de production employées permettent par ailleurs de parvenir à concentrer plus de 650 mg de bromélaïne par gélule, sans l'usage d'aucun excipient, avec pour conséquence une efficacité, une tolérance et un confort d'utilisation maximum pour les utilisateurs. Pour comprendre la concentration des extraits de bromélaïne, il faut regarder l'activité enzymatique, exprimée en GDU par gramme (Gelatin Digesting Units). Les concentrations généralement utilisées sont de 1000 ou 2000 GDU/g. Nous utilisons un extrait concentré à 5000 GDU/g, pour une efficacité optimale.

Dossier technique Bromélaïne 5000 (cliquer ici) : Pour en savoir plus sur l'origine, le mode de production et la pureté de notre Bromélaïne 5000, vous pouvez consulter le dossier technique de cet ingrédient (extrait du dossier "arrêté plantes" conforme à l'arrêté du 24 juin 2014 sur les extraits végétaux utilisés dans les compléments alimentaires en France). Ce dossier illustre bien le fait que :

  • Les ananas dont est issue la Bromélaïne 5000 sont cultivés sans pesticide.
  • Le mode de production de notre Bromélaïne 5000 n'utilise aucun solvant.
  • La Bromélaïne 5000 est purifiée par ultrafiltration (filtration, microfiltration, puis ultrafiltration).
  • L'activité enzymatique de l'ingrédient final est bien garantie supérieure ou égale à 5000 GDU/g. Ce paramètre est contrôlé par des analyses sur chaque lot de production.

Apports nutritionnels :
Chaque gélule de bromélaine Nutrixeal apporte :
  • Extrait de tige d'ananas (Ananas comosus) concentré en bromélaïne/bromelase, activité enzymatique > 5000 GDU/g : 650 mg
  • Vitamine C : 48 mg, soit 60% des apports de référence.

Ingrédients :
Pure bromélaïne hautement dosée extraite de tige d’ananas (Ananas comosus) d’activité enzymatique standardisée à plus de 5000 GDU/g, Extrait de riz, Acide L-ascorbique (vitamine C).
Gélules végétales sans HPMC.

Aucun excipient. Aucun autre ingrédient.
Complément alimentaire conforme à la charte qualité Nutrixeal.
Ne contient pas de dioxyde de titane.
Garanti non irradié (à la différence de beaucoup d'extraits présents sur le marché), sans OGM, naturellement sans gluten, sans dérivés laitiers, sans maïs, sans soja, sans levures, sans colorant ni conservateur.

Gastro-résistance :

Si vous prenez la gélule de bromélaïne entre les repas avec un grand verre d'eau vous n'avez pas besoin de gastro-résistance, car la gélule a de grandes chances de passer le pylore avant même d’être dissoute.

Dans ces conditions d’utilisation, il n'y a pas d'obligation d'utiliser des gélules gastro-résistantes, qui sont fabriquées à base d'HPMC.
Nutrixeal vous garantit l'absence d'HPMC dans ces gélules, sauf pour les gélules DR Caps, (ce qui n'est pas le cas pour ce produit).
Pour mémoire, le temps de vidange d’un verre d’eau pris sur un estomac vide est très court : 80% du contenu de l’estomac est vidé au bout d’un quart d’heure, et la vidange gastrique est à peu près complète au bout de 30 minutes.
Cette vitesse de vidange de l’estomac en dehors des repas (en l’absence de nourriture solide) préserve efficacement la bromélaïne de l’acidité et des enzymes gastriques.
Par ailleurs, nos tests réalisés en laboratoire, en milieu gastrique à pH très acide, démontrent que l’activité enzymatique du grade de bromélaïne que nous utilisons est très bien préservée lors d’un séjour de cette durée dans l’estomac.

Conseils d'utilisation :
De 1 à 3 gélules de bromélaine par jour, soit au cours d'un repas (dans une optique digestive), soit entre les repas avec un grand verre d'eau pour toute autre indication.

Précautions d'emploi :
Complément alimentaire à utiliser dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée et tenir hors de portée des enfants. Prendre un avis médical en cas de grossesse, d’allaitement ou de traitement anti-coagulant. Déconseillé aux personnes allergiques à l’ananas.

Références sur la bromélaine :
Natural Standard (Ed). Herbs & Supplements - Bromelain, Nature Medicine Quality Standard.
Therapeutic Research Faculty (Ed). Bromelain, Natural Medicines Comprehensive Database. www.naturaldatabase.com
Roxas M.The role of enzyme supplementation in digestive disorders. Altern Med Rev. 2008; 13(4):307-14. Review.
Klein G, Kullich W, et al. Efficacy and tolerance of an oral enzyme combination in painful osteoarthritis of the hip. A double-blind, randomised study comparing oral enzymes with non-steroidal anti-inflammatory drugs. Clin Exp Rheumatol. 2006;24(1):25-30.GG